Les limites de la machine

A l’occasion de Noël, Eric nous livre une bûche, du genre « ki-tient-au-ventre » …, même le maxi saucisson brioché de Tatie Françoise fait allure de petit bois. La pièce de chêne, parfois plus de 80cm de diamètre et longue de 3m, accuse plus de 1.2 t, de quoi donner de la lame à retordre à notre scie manchote.  La mise en place sur le chariot relevait le premier challenge. Ensuite, plus de retour en arrière possible. Vu la taille du mastodonte, on aurait dit que l’on s’attaquait à un sapin avec une scie égoïne. Avec la patience de Denis, maints affûtages, le nettoyage régulier du tanin qui se dépose sur la lame, notre bûche finira par perdre son embonpoint.

Cependant, la machine aura montré ses limites (voir la vidéo).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *